De père … avec toi!

Nouvelles

Article qui relate le parcours d’un père, sa résilience et son passage dans une Maison Oxygène.

Article qui relate le parcours d’un père, sa résilience et son passage dans une Maison Oxygène.

À leur arrivée au pays, le père et son fils ont été pris en charge par une Maison Oxygène, un organisme qui aide les pères qui vivent des difficultés, mais qui ont le désir de consolider le lien avec leur enfant.

Ils y resteront sept mois, soit deux fois plus longtemps que la période moyenne de la clientèle de l’organisme.

https://www.journaldemontreal.com/2021/06/20/pret-a-tout-pour-lavenir-de-son-fils

Ouverture de la Maison Oxygène Saurel

Ouverture de la Maison Oxygène Saurel

RÉSEAU MAISONS OXYGÈNE CÉLÈBRE L’OUVERTURE D’UNE NOUVELLE RESSOURCE D’HÉBERGEMENT POUR SOUTENIR LES PÈRES ET LEURS ENFANTS.

OUVERTURE DE LA MAISON OXYGÈNE SAUREL

Montréal, le 19 mai 2021 – Réseau Maisons Oxygène annonce avec cœur et enthousiasme l’ouverture de la Maison Oxygène Saurel. Dirigée par Louise Plante, la Maison Oxygène Saurel sera une ressource d’hébergement et de soutien communautaire pour les pères vivant des difficultés personnelles, familiales ou conjugales. Des pères qui ont leurs enfants soient : dans le cadre d’une garde exclusive, partagée, avec droits d’accès ou encore qui sont en démarche pour les voir.

Les papas qui séjournent en Maison Oxygène ont eu le courage de chercher de l’aide et sont animés par une volonté de prendre soin et de renforcir le lien tissé avec leurs enfants. Ce sont des hommes qui s’efforcent de trouver des pistes de solution afin de s’engager dans la quête d’un mieux vivre. Tendre la main aux hommes en situation de vulnérabilité est aujourd’hui crucial.

La Maison Le Passeur qui intervient depuis 35 ans auprès des hommes, souhaite intégrer une ressource de soutien et d’hébergement afin de préserver les liens père-enfant et, du même coup favoriser la coparentalité. La Maison Oxygène Saurel sera un lieu chaleureux pour reprendre un peu d’air et trouver les outils pour s’en sortir.

Il s’agit de la 17e Maison Oxygène à ouvrir ses portes et elle sera encadrée par des intervenants d’expertises multiples :

« Les Maisons Oxygène sont reconnues comme des partenaires essentiels dans l’offre de services aux familles en situation de vulnérabilité et nous sommes fiers de soutenir le déploiement de ces ressources à travers tout le Québec », souligne Christine Fortin, directrice générale du Réseau Maisons Oxygène.

Les Maisons Oxygène du Québec, en quelques chiffres : À travers la province, elles emploient plus de 70 intervenants afin d’aider les pères à relever leurs défis personnels et familiaux. À ce jour, c’est 27 Maisons Oxygène qui veillent à prendre soin des pères et de leurs enfants, dont 10 en processus d’ouverture ou d’agrandissement. En 2019-2020, les Maisons Oxygène ont donné des services à plus de 3 000 pères et enfants pour un total de 50 000 lits/nuitées occupés.

À propos du Réseau Maisons Oxygène

Le RMO a pour mission d’accompagner et de soutenir l’essor des Maisons Oxygène, le déploiement des pratiques professionnelles et des normes de conformité s’y rattachant. Une Maison Oxygène permet notamment de prévenir l’itinérance et la désaffiliation sociale des pères, de favoriser le renforcement du lien père-enfant et de permettre aux pères de rêver à un avenir nouveau avec un projet de vie. Depuis 2013, le RMO développe ses forces à la grandeur du Québec et vise une meilleure cohésion familiale pour l’ensemble des Québécois. – www.maisonsoxygene.ca.

https://maisonoxygenesaurel.com/

 

 

Réaction à la publication du rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse –

Réaction à la publication du rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse –

Préserver le lien père-enfant : un rempart bienveillant pour tous

MONTRÉAL, le 6 mai 2021 /CNW Telbec/ –

Le Réseau Maisons Oxygène (RMO), seul regroupement d’organismes spécialisés dans l’hébergement père-enfant au Québec, salue le travail d’envergure réalisé par Mme Régine Laurent et son équipe de commissaires, dont le rapport publié cette semaine pose des jalons importants pour améliorer le soutien offert aux pères en difficulté pour qui la préservation du lien père-enfant constitue le rempart contre la désaffiliation familiale et sociale qui, trop souvent, se retrouve à l’origine de situations d’abus ou de maltraitance.

En particulier, le RMO appuie les conclusions de la Commission en ce qu’elles viennent clairement reconnaitre l’importance du lien père-enfant, la nécessité d’offrir du soutien adapté à la réalité de tous les parents, tant les pères que les mères, l’importance d’agir en amont des gestes de violence ou de maltraitance et de le faire en concertation avec les partenaires du milieu communautaire qui développent des liens de confiance avec les familles. « Autant de principes qui sont au coeur de l’approche unique au monde des Maisons Oxygène », affirme Patrick Desbiens, président du RMO.

Infléchir les trajectoires au bon moment :

l’exemple des Maisons Oxygène Les Maisons Oxygène, une innovation québécoise, sont des ressources d’hébergement pères-enfants qui offrent des services à des pères en situation de grande vulnérabilité, souvent à la suite d’une rupture conjugale, alors que ceux-ci vivent une perte totale de leurs repères.

La « recette » des Maisons Oxygène repose sur une prémisse importante :

la préservation du lien père-enfant dans les moments qui suivent la séparation. « Cette préservation constitue un rempart contre l’itinérance et la désaffiliation sociale des pères et réduit de façon significative les risques de maltraitance ou de violence. Elle s’avère toutefois impossible si le père ne dispose pas minimalement d’un toit pour accueillir ses enfants », explique Patrick Desbiens.

Depuis leur naissance dans le quartier montréalais Hochelaga-Maisonneuve il y a une trentaine d’années, il est établi que les interventions des Maisons Oxygène ont permis de prévenir le placement de dizaines d’enfants par année, tout en renforçant les liens pères-enfants. Surtout, elles ont permis à des pères en proie à une grande détresse psychologique de se raccrocher à l’un des derniers éléments qui représentent pour eux une source de volonté de se prendre en main : le désir d’assurer un meilleur avenir à leur enfant. « C’est ainsi qu’on parvient à infléchir la trajectoire des pères, au bon moment, pour qu’ils puissent continuer à jouer un rôle positif auprès de leurs enfants », indique Patrick Desbiens.

De plus, chaque Maison Oxygène travaille en collaboration avec l’ensemble des acteurs cités dans le rapport de la Commission, en particulier les CISSS/CIUSSS et les directions de protection de la jeunesse. Cette approche collaborative constitue également un principe-phare du fonctionnement des Maisons Oxygène. Des besoins importants L’an dernier, près de 5 000 pères et enfants ont bénéficié des services des quelque 16 Maisons Oxygène présentes dans 13 régions du Québec.

Le RMO estime qu’il faudrait environ une cinquantaine de Maisons Oxygène pour être en mesure de bien répondre aux besoins sur tout le territoire du Québec. « L’histoire démontre que lorsque la société québécoise reconnait l’importance d’agir sur une problématique particulière, elle est capable de se donner les moyens pour le faire de façon innovante.

Le modèle des Maisons Oxygène est en parfaite adéquation avec les recommandations de la Commission. À la lecture du rapport, on se prend à rêver à un Québec où chaque père dont la vie se désorganise complètement à la suite d’une séparation conjugale puisse trouver refuge dans une Maison Oxygène, peu importe où il se trouve », précise Patrick Desbiens.

Présentation de la cartographie québécoise des services de soutien aux pères en difficultés et à leurs enfants

Dans le cadre de la Su-Père conférence organisée par le Regroupement pour la valorisation de la paternité, Mme. Diane Dubeau, professeure émérite de la faculté de psychologie de l’Université du Québec en Outaouais et Mme Christine Fortin, directrice générale de Réseau Maisons Oxygène, ont présenté  la toute nouvelle cartographie québécoise des services de soutien aux pères en difficultés et à leurs enfants. Voici leur présentation disponible pour consultation : Cartographie – Résumé Présentation Su-Père Conférence 30 03 2021

Impliquez-vous

En plus des Maisons Oxygène qui œuvrent comme membres réguliers, le Réseau Maisons Oxygène peut compter sur des membres provenant d’organismes associés et sur des membres individuels, des gens qui ont à cœur la mission de l’organisme. Joignez-vous à nous!

Share This